Ils en parlent... en 2008

L'aviculture au rendez-vous du succès

Alpes & Midi | Vendredi 7 Novembre 2008 | Par Claudine Fouque

 

Tous les 2 ans la Société Avicole des Alpes organise à Laragne une exposition d’aviculture. 110 exposants, 2 300 animaux, 2 500 entrées, le succès était une fois de plus au rendez-vous les 1er et 2 novembre !

L'aviculture au rendez-vous du succès
Des passionnés avant tout !
 
La Société Avicole des Alpes réunit 25 d’éleveurs amateurs dans les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute Provence sous la houlette de Denis Villard, son Président. Tous les 2 ans l’association organise une exposition nationale où sont jugés plus de 2 300 animaux de base cour. Des races pures, parfois oubliées et sauvegardées grâce à cette poignée de passionnés qui ne se laissent pas démoraliser par les contraintes administratives et sanitaires de plus en plus exigeantes, notamment à cause de la grippe aviaire.
 
L'aviculture au rendez-vous du succès
 
Philippe Imbert est un éleveur gapençais de 4 races de pigeons, les boulants, les culbutants, les pigeons de structure et de forme. « Les pigeons sont liés à mon enfance, explique t-il, mes parents, mes grands-parents en avaient. Bien sur à leur époque c’était plutôt pour le plaisir de la table… Pour moi, ce n’est que pour le plaisir ! Plaisir de voir les critères des races évoluer, le Texan ou le Mandarin sont passés de 600 g à 1,2 kg ! Mais quel bonheur de voir ses efforts récompensés. C’est une satisfaction purement personnelle car il n’y a rien de lucratif.» Philippe Imbert a même dressé ses pigeons à se présenter seuls dans la cage. Il faut les voir se redresser et faire les beaux pour se faire admirer avant de venir frotter leur tête et planter de petits coups de becs affectueux dans la main tendue de leur éleveur. Ce passionné fait une dizaine d’expositions par an, en France et à l’étranger, Italie et Espagne principalement.
 « La grippe aviaire a mis un coup de frein à ce type d’élevage, avoue t-il ! 10 à 15% des amateurs ont disparu, des expositions ont été annulées, des mises de fonds ont été perdues. »
 
L'aviculture au rendez-vous du succès
 
Serge Aye ne fait quant à lui qu’une race de poule, 2 de pigeons et du faisan. Il en possède 6 races, le Doré, le Lady, le Tragopan, l’Isabelle, l’Argenté et le Vénéré. Il précise que tous les lignages trouvent leurs origines en Asie. Cela fait 6 ans qu’il fait des expositions un peu partout en France. En 2008, à Laragne, il remporte plusieurs prix dont le Grand Prix du Jury pour les 4 races de faisans qu’il y a exposées. Lui aussi parle de ses oiseaux avec beaucoup d’amour. « Lorsque je rentre dans la volière, seul, les oiseaux me reconnaissent et ne bougent pas. S’il y a un inconnu c’est un peu l’affolement. J’ai une centaine d’oiseaux. Cela demande du temps et de la passion. »
 
Pour que ses oiseaux ne stressent pas trop lors des expositions, il leur a construit une grande volière dans laquelle il introduit branchages et plantes en pot. Il admet que l’élevage du faisan est difficile. « Il faut attendre plusieurs mues pour que l’oiseau soit présentable et l’élevage des poussins est plus délicat. De plus les faisans ne pondent qu’une dizaine d’œufs par an, il ne faut donc pas se louper… » Le faisan fait 1 mue par an et il faut au moins attendre 3 ans pour qu’il soit exposé. C’est sans doute pour cette raison que Serge Aye est le seul de la Société Avicole des Alpes à élever ce type d’oiseau. 
 
 
L'aviculture au rendez-vous du succès
 
L'aviculture au rendez-vous du succès
 
Réussite et avenir
 
Denis Villard est un Président heureux ! Les 15 mois de préparation pour cette 13ème exposition avicole à Laragne, dont le rythme s’intensifie les derniers temps imposant 10 hs de travail par jour, ont porté leurs fruits. Malgré les démarches administratives et sanitaires alourdies l’exposition est un succès ! 1 300 cages, + 2 300 animaux, une augmentation de 300 cages par rapport à 2006 et il a du refuser des éleveurs ! « Notre exposition a toujours eu de la chance, affirme Denis Villard, nous avons pu maintenir la manifestation malgré l’épée de Damoclès que représente la grippe aviaire ! De plus la municipalité, les Conseils Régional et Général nous ont toujours soutenus, sans oublier la Chambre d’Agriculture qui réalise le catalogue, et quelques commerçants. Le budget se chiffre à 20 000 €. Nous espérons bientôt atteindre les 3 000 entrées, cela permettrait de mieux équilibrer les comptes ! »

 

L'aviculture au rendez-vous du succès
 
Depuis 22 ans que l’association existe l’activité est en baisse. Tout devient trop lourd : l’administration, les règles sanitaires, le grain, les expositions qui représentent elles aussi un budget et qui sont le but de tout éleveur. « Si les gens se démobilisent des races vont disparaître, affirme Denis Villard ! Le but de ces expositions est aussi de susciter des vocations pour la sauvegarde de races anciennes. »
 
Regard vers l’avenir :
 
Denis Villard envisage cependant déjà l’exposition avicole de 2010. La Société Avicole des Alpes devrait se voir remettre le Vase de Sèvres, par la Société Centrale d’Aviculture, qui n’en remet que 2 par an. Cette récompense prestigieuse sera alors remise à l’éleveur le plus méritant. Il représente toutefois pour la Société une vraie reconnaissance de ses pairs. « C’est une reconnaissance du travail effectué pour l’aviculture. La qualité de l’accueil, de l’organisation et des récompenses distribuées lors de nos expostions, sont un trio gagnant, sans oublier le rapport positif des juges. Ca nous pousse à continuer… » Un peu comme la Médaille d’Or de la Société Nationale de Colombiculture que Denis Villard a reçue le 31 octobre, lors de l’inauguration de l’exposition, qui le récompensait de 25 ans passés au service de l’aviculture. C’est le Président National, Charles Quiros, descendu tout exprès de Strasbourg, qui la lui remise.
 
L'aviculture au rendez-vous du succès

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

29.06 | 13:29

bonjour,
je me documente sur les "cauchois". Quel est le gène permettant d'attribuer le terme "d'argenté" ? Toy stencil 2 ?....Remerciements.
Cordialement

...
19.04 | 18:08

lapin mort : autopsie, sang dans la cavité thoracique et dans l'intestin, pourtant lapin vacciné pour le VHD.
qu'est ce que c'est ?
claude

...
19.03 | 12:03

Bonjour, Vous avez de très belles poules, je voudrais vs contacter pour visiter votre élevage si possible et vous acheter despoules.
rachel.dusserre05@gmail.com

...
12.03 | 20:40

AVEZ VOUS A VENDRE DES POULES DU MEME COLORIS QUE LE COQ QUE VOUS EXPOSIEZ A FLEURY JE VOUDRAIS CE COQ ET DEUX POULES SI POSSIBLE SERIEZ VOUS A LAPALUD

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE